Les relais WiFi sont aujourd’hui légion et sont tous actifs, c’est à dire qu’ils embarquent hardware et software, nécessitent un minimum de configuration et surtout ont un coût, parfois conséquent. Loin de vouloir remettre en cause la légitimité de ces produits dont certains sont plus que performants, on ne peut que s’intéresser à une invention française et à son relais passif qui ne coûte qu’une poignée d’Euros.

Nous avons rencontré Kham Bounpraseuth, créateur passionné et ingénieur expert du réseau câblé depuis plus de 25 ans. Après avoir créé avec succès Antegrin qui conçoit et commercialise les meilleures antennes TNT passives du marché, ce boulimique d’idées a imaginé le premier relais WiFi passif : Celless Wifi, par CellaOS.

Comment çà marche ?
La boite contient deux modules strictement identiques de 44 x 79 x 57 mm (donc tout petits). Il suffit de poser la première antenne sur le côté de votre box ADSL ou fibre, de positionner la seconde dans la pièce dans laquelle le signal est faible , et de tirer un câble coaxial (antenne TV) pour connecter les deux antennes.
La première antenne sert alors de récepteur et la seconde d’émetteur, un peu comme si on dédoublait l’antenne WiFi de la box. Simple mais génial, et çà marche, sans aucune configuration, création de sous réseau, installation de logiciel, et vous pouvez alors profitez du WiFi en toute sécurité là où la seule box ne permet pas de recevoir…

La seule contrainte revient à tirer un câble et à la cacher dans une goulotte.

Celless Wifi fait l’objet d’une campagne de financement Ulule et vous pouvez d’ores et déjà commander votre Celless Wifi pour 43€ (sans câble) ou 55€ avec 15m de câble coaxial. La campagne permet aussi d’acquérir 25m de câble 17vatc classe A avec 2 connecteurs F à visser.

Si une partie de votre maison ou de votre appartement reçoit mal le signal WiFi de votre box, ou encore que vous souhaitiez partager votre connexion avec un voisin, Celless WiFi s’avère parfait et vraiment abordable, et fabriqué en France !

Audiophile passionné d’informatique et de mobilité depuis une bonne vingtaine d’années, j’ai débuté avec un Psion (certains se souviennent du 5ème Site et de EpocBoulevard entre 1997 et 2002) et ai possédé à peu près tout ce qui s’est fabriqué comme PDA, pour finalement switcher sur les produits Apple…
Geek? Oui! Vieux? Pas tant que çà quand même… Mobian? Assurément et définitivement!



Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here