Un nouvel ISP permet de nouvelles fonctions

Sony a enfin mis à jour le compartiment photographique de son flaghsip. Les caractéristiques hardware de l’appareil photo Motion Eye n’ont pas changé par rapport à la génération précédente : Sony utilise à nouveau le capteur IMX400 de 19 mégapixels, et des objectifs avec une ouverture f/2.0 que nous avons déjà vus sur les Xperia XZ1, XZ Premium et XZs.

L’appareil photo du Sony Xperia XZ2 dispose à nouveau d’une mémoire tampon très proche du capteur, ce qui permet à l’appareil de se vanter de fonctionnalités exclusives qui ne sont pas encore disponibles sur les smartphones de la concurrence. Le compartiment photographique du nouveau Sony intègre en fait un capteur Exmor RS avec mémoire « empilée » (positionnée très près du capteur comme mentionné précédemment) de 1/2,3″, avec des pixels mesurant 1.22 μm et des capteurs grand angle G Lens de 25 mm.

Le smartphone est capable de capturer des photos de jusqu’à 12800 ISO grâce au travail combiné du capteur et du processeur d’image mobile BIONZ de la marque. En ce qui concerne les vidéos, l’ISO maximum est de 4000.

AndroidPIT sony xperia xz2 3090
Esthétiquement, le XZ2 n’est pas mal du tout, mais vous essayerez toujours de reposer votre doigt sur l’appareil photo en essayant de déverrouiller le smartphone. © AndroidPIT par Irina Efremova

Grâce à cet ISP, le smartphone peut se vanter de fonctionnalités inédites. L’une d’entre elles est la capture prédictive qui, lorsqu’elle détecte un mouvement, capture en continu ce que vous êtes en train de cadrer et stocke les photos prises une fraction de temps immédiatement avant et après la pression du bouton dédié. Cela vous permet par la suite de choisir la meilleure photo parmi les 4 sauvegardées.

Une fonctionnalité déjà présente sur le Sony Xperia XZ1 est l’Autofocus burst, qui permet une mise au point automatique et de la garder sur le sujet tout en prenant des photos en rafale. Ceci est possible grâce au Predictive Hybrid Autofocus utilisé par Sony dans l’appareil photo Motion Eye.

AndroidPIT sony xperia xz2 camera h5c
L’appareil photo comporte également un laser pour l’autofocus, un capteur pour ajuster la température des couleurs et un flash LED. © AndroidPIT

Un mode ralenti à 960 fps est évidemment disponible. Sony a été le premier à utiliser ce mode d’enregistrement vidéo qui passe maintenant de 720p à 1080p, démontrant une fois de plus la supériorité de Sony en matière de hardware pour les appareils photos des smartphones. Le Sony Xperia XZ2 est également capable d’enregistrer des vidéos HDR en 4K à 10 bit, pour le plus grand plaisir des amateurs de montage vidéo.

L’appareil photo frontal déçoit un peu. Il offre une résolution de seulement 5 mégapixels d’une dimension de 1/5″, avec un objectif de 23 mm, une ouverture de f/ 2,2 dont l’ISO maximum est de 1600 pour les photos et de 1000 pour les vidéos. Les deux appareils photo prennent en charge la stabilisation électronique EIS SteadyShot à 5 axes propriétaire de la maison.

D’accord, tout est bien en théorie. Mais en pratique ?

En pratique, comme toujours, Sony ne parvient pas à impressionner davantage que prévu. C’est incroyable comment le fabricant de capteurs utilisés par les smartphones ayant les meilleurs appareils photo au monde (le Pixel 2 XL et le Huawei P20 Pro pour n’en nommer que deux) n’arrive pas à obtenir de meilleurs résultats, même en utilisant du hardware exclusif qu’il ne vend pas encore à des tiers (la plupart des smartphones utilisent encore des capteurs de la série IMX3xx).

Bien sûr, j’ai pu prendre de magnifiques photos dans des conditions de luminosité très difficiles, mais dans la plupart des cas, les résultats ne m’ont pas du tout satisfait. Beaucoup de photos prises à la volée ont inévitablement fini à la poubelle car totalement inutilisables et, ayant possédé des smartphones tels que le Pixel 2 XL, l’iPhone X et le Galaxy S9+, je dois avouer que j’ai été très déçu.

Observons des photos pour nous faire une idée. Cette photo a été prise en traversant la rue, et donc en mouvement, près de chez moi à Berlin :

DSC 0012
Une photo vraiment réussie malgré des conditions d’éclairage difficiles. © AndroidPIT / Luca Zaninello

Pour être honnête, je suis très fier de ce cliché. Je l’ai pris dans des conditions de lumière difficiles et, étant donné que j’étais en train de marcher, je ne pouvais maintenir le smartphone immobile. Le mode Superior Auto (mode automatique de Sony) a fonctionné avec brio, en gardant les détails des bâtiments et des gens occupés à traverser la rue, sans trop traiter la photo et brouiller les détails des objets bien éclairés.

En zoomant sur les gens, on peut voir un peu de grain, mais dans l’ensemble le résultat n’est pas mal du tout. La photo suivante, qui montre une assiette de pâtes, a été prise dans un restaurant lors d’une journée ensoleillée et avec le smartphone dans une position stable. Le résultat est un désastre complet. La photo semble même être floue, car peu de détails ont été capturés par le Sony Xperia XZ2.

DSC 0002
Ce n’est certainement pas un cliché que je publierais sur Instagram… © AndroidPIT / Luca Zaninello

Il en va de même pour les vidéos, qui ne sont certainement pas à la hauteur de la concurrence, que ce soit en ce qui concerne la représentation de couleurs ou de la stabilisation. En exemple, voici deux vidéos prises à Bruxelles (il pleuvait beaucoup), l’une enregistrée en 4K à 60 fps avec l’iPhone X, et l’autre en HDR 4K à 30 ips avec le Sony .

Non seulement la vidéo enregistrée avec l’iPhone X est plus fluide grâce à ses 60 images par seconde, mais elle semble aussi avoir une plus grande plage dynamique que le Xperia XZ2 en mode HDR. Il convient également de noter que la vidéo enregistrée avec le Xperia XZ2 a un framerate peu constant et qui saccade de manière évidente. Les résultats en 1080p 30 fps HDR sont nettement plus encourageants, comme en témoigne la vidéo enregistrée par mon collègue Eric avec le XZ2 Compact, qui utilise le même appareil photo et le même logiciel que son grand frère.

Le mode Super slow motion s’est nettement amélioré par rapport à la génération précédente grâce à l’augmentation de la résolution, et il est certainement beaucoup plus valable que les variantes 720p utilisées par la concurrence. Les problèmes restent cependant les mêmes : une grande quantité de lumière est nécessaire ainsi qu’une coordination oeil-main irréprochable afin de cliquer sur le bouton de ralenti au moment désiré. L’enregistrement à 960 fps est toujours limité aux habituelles 0,182 secondes, qui sont ralenties jusqu’à 6 secondes pendant la lecture.

Le plus gros problème de Sony est (encore) le logiciel

Le problème de Sony ne provient en fait pas d’un hardware qui n’est pas à la hauteur ou qui est mal implémenté. Sony est toujours à la pointe en termes de hardware. Ce qui lui manque, c’est un meilleur logiciel. Le hardware utilisé pour le traitement photo est assez rapide, le capteur est capable de prendre de bons clichés, mais le logiciel n’est pas à la hauteur de ce qu’offre la concurrence. Les améliorations par rapport à la série XZ1 sont réelles et évidentes, mais le résultat ne poussera certainement pas à acheter ce smartphone plutôt que celui d’un concurrent.

Il suffit de penser aux modes de prise de vue Panorama ou Bokeh, les deux sont toujours traités comme des applications distinctes de l’application principale. Le mode Bokeh est un désastre et ne reconnaît pas correctement les bords des sujets encadrés.

Screenshot 20180410 175104
Non Sony, nous ne sommes pas là. © AndroidPIT

Même le mode manuel ne dispose pas de commandes utiles pour les passionnés et experts en photographie, et il offre seulement un contrôle partiel sur les résultats : par exemple, le temps d’exposition maximum est d’une seconde seulement. Ne vous attendez pas à prendre des photos d’un ciel étoilé comme vous pouvez le faire avec un appareil haut de gamme Honor ou Huawei.

Screenshot 20180411 112512
Une mise à jour de l’application de l’appareil photo ne ferait pas de mal. © AndroidPIT

Conclusion

À l’ère de la photographie computationnelle, dominée par l’intelligence artificielle et où les logiciels ont une grande importance, on ne peut pas se contenter d’un traitement photo médiocre et de certaines fonctionnalités intéressantes comme le super ralenti et une haute résolution.

De plus, la fonction 3D Creator, désormais également disponible avec l’appareil photo frontal, montre comment Sony est capable d’être un leader dans le domaine de la photographie avec ses smartphones. Il est également clair que l’entreprise utilise ses smartphones comme des démonstrations techniques de ses nouvelles technologies, qu’elle vend par la suite ses licences à des fabricants et qu’elle ne souhaite pas dominer le marché avec ses produits.

Les utilisateurs sont devenus de plus en plus exigeants vis à vis de la photographie sur smartphone et souhaitent, à juste titre à mon avis, que leur smartphone payé plus de 700 euros (dans le meilleur des cas) puisse prendre les meilleures photos possibles. Mais Sony est incapable de répondre à cette attente.

Ne vous méprenez pas, il y a beaucoup d’autres raisons d’acheter le Xperia XZ2, telles que son grand écran, ses performances de haut niveau ou l’excellente durée de vie de sa batterie. Si vous êtes intéressé par l’achat d’un smartphone haut de gamme principalement pour les photos, mon conseil est d’investir votre argent dans quelque chose de différent et de plus fiable.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here