Facebook
Twitter
Google+
Pinterest

2018 ne sera pas une année de rupture pour Samsung, qui lance un Galaxy S9 quasi-identique à son prédécesseur, à tel point qu’il est impossible de l’en différencier sans un oeil averti.

L’appareil sera toujours proposé en deux versions (S9 et S9 Plus), avec un écran Super AMOLED respectif de 5.8″ (S9) et 6.2″ (S9 Plus) arborant une résolution de 2960 x 1440 pixels. Le constructeur estime toutefois qu’il est « un peu » plus lumineux. Les dimensions diffèrent suffisamment pour ne pas pouvoir réutiliser les coques, et le seul vrai changement physique concerne la place du capteur d’empreintes, désormais situé sous la caméra :

Pour le reste, rien de fou-fou : un port jack 3,5mm, les boutons situés au même endroit et un rendu sonore stéréo (40% plus puissant tout de même). Le SoC sera -comme prévu- un Snapdragon 845 (aux USA) et l’appareil embarquera 4 ou 6Go de RAM, ainsi que 64Go de mémoire intégré -que l’on peut toujours étendre avec une carte microSD.

L’autonomie ne devrait pas varier, avec une batterie de 3 000mAh (S9) et 3 500mAh (S9 Plus). Quant au modem, il devrait permettre des débits jusqu’à 1.2Gbps.

Le seul vrai changement concerne la partie photo/vidéo, avec l’arrivée d’un obturateur, mais seulement sur deux positions : ƒ/1.5 ou ƒ/2.4, suivant les conditions de lumière. En plein jour, une ouverture plus faible permet d’obtenir des images moins surexposées, dixit le constructeur. Pour le reste, on est toujours sur un capteur de 12MP, mais doublée (ƒ2.4) sur la version Plus (zoom 2x), ce qui permet de lancer un mode portrait -pardon, un «  Live Focus ». En vidéo, les ralentis grimpent à 960FPS, mais seulement en 720p.

Evidemment, Samsung ne peut s’empêcher de copier Apple et crée donc ses propres Animojis, renommés pour l’occasion « AR Emoji ». Histoire de se différencier de son concurrent, le constructeur offre la possibilité de les customiser et propose 18 personnages par défaut.

Enfin, l’appareil est toujours compatible Gear VR et DeX, ce mode « PC » permettant d’utiliser le téléphone comme trackpad.

On s’étonne quand-même que Samsung n’ait pas intégré de capteur d’empreintes sous l’écran ou de capteur 3D, façon Face ID, le S8 étant très critiqué l’an dernier pour son système d’authentification : capteur à l’arrière peu pratique, reconnaissance du visage à partir d’une simple photo et scanner d’Iris trop lent pour un usage quotidien. Le coréen n’a semble-t-il pas encore trouvé la bonne formule…

Les prix sont respectivement de 859€ et 959€ pour le S9 et le S9+(en version 64 Go). A noter que tous les modèles vendus en France seront double SIM, précise FrAndroid. La date de sortie officielle est annoncée eu 15 mars.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here